Piscine et travaux : comment adapter le crédit conso ?

Avoir une piscine est un rêve pour de nombreuses personnes. Cet aménagement augmente le confort des habitants d’un foyer et ajoute une touche non négligeable à l’esthétique d’une maison. Néanmoins, la construction d’une piscine représente un budget particulièrement conséquent. Alors, comment financer l’installation de sa piscine sans disposer de l’épargne correspondante en amont ? Dans cet article, découvrez comment définir le budget nécessaire pour votre piscine et comment obtenir un prêt à la consommation pour en financer l’installation.

Quel crédit conso pour financer l’installation d’une piscine ?

L’installation d’une piscine représente une dépense importante qu’il n’est pas toujours simple de prendre en charge avec ses fonds propres. Si vous désirez financer le projet par un prêt, n’hésitez pas à comparer les offres de crédits conso disponibles actuellement afin de trouver celle qui s’adaptera le mieux à votre situation. Le financement d’une piscine peut être assuré par un prêt travaux. Plusieurs choix s’offrent alors à vous.

Le crédit affecté

Ce prêt est entièrement dédié à l’achat d’un bien ou d’un service. Si vous optez pour un prêt affecté pour votre projet d’installation d’une piscine, vous devez donc apporter la preuve que les dépenses effectuées ont servi au financement de la pose du bassin et des travaux afférents. Si finalement l’achat de la piscine est finalement annulé, le crédit le sera également. Néanmoins, vous bénéficiez de certaines garanties non négligeables en cas de défaut sur le bassin, sur la livraison, ou sur les accessoires inclus.

Le crédit personnel

Pour éviter les obligations qu’implique le prêt affecté, vous pouvez opter pour un prêt personnel. Ici, la somme empruntée peut être utilisée comme vous le désirez. Vous n’avez donc aucune justification de dépenses à fournir à l’établissement bancaire qui vous accompagne dans le projet. Le taux d’intérêt est fixe et n’augmente donc pas dans le temps. Notez toutefois qu’il est moins élevé si la durée du crédit est courte.

Le crédit renouvelable

Le crédit renouvelable, autrefois appelé “revolving”, est une autre option envisageable pour quiconque a un projet d’achat de piscine. Le principe est ici de mettre à votre disposition une réserve d’argent à utiliser comme bon vous semble, entièrement ou en partie seulement. Suivant ce principe, la réserve d’argent se reconstitue au fur et à mesure que vous remboursez l’emprunt.

Comme alternative aux prêts à la consommation précédemment cités, vous pouvez aussi avoir recours à un crédit immobilier ou à un regroupement de crédits. Il est important de noter que le prêt travaux peut vous permettre d’emprunter jusqu’à 75 000 euros au maximum. Il y a donc de quoi financer entièrement la construction de votre piscine enterrée, semi-enterrée, ou hors-sol. Pour ce qui est du remboursement, la durée maximale varie en fonction de l’organisme auquel vous vous adressez. Mais il peut généralement monter à 10 ans.

prêt travaux crédit conso

Comment obtenir un prêt travaux pour votre future piscine ?

Le crédit à la consommation peut être obtenu plus rapidement qu’un crédit classique si vous constituez soigneusement votre dossier. On parle souvent de crédit rapide, car l’organisme de prêt essaie de traiter votre dossier dans un court délai. La possibilité d’effectuer une demande en ligne est aussi un atout qui accélère le processus.

Pour obtenir le prêt, vous devez justifier votre situation personnelle et professionnelle ainsi que l’objet de la dépense. Le justificatif de domicile peut être une facture de téléphonie fixe, une facture pour un contrat d’énergie, ou encore une quittance de loyer. Il doit dater de moins de 3 mois. Pour le justificatif de revenu, vous pouvez fournir vos derniers bulletins de salaire ou vos derniers relevés de pension. Les travailleurs non-salariés doivent quant à eux fournir un avis d’imposition.

Votre dossier doit aussi être accompagné du devis détaillé qui présente l’ensemble des travaux qui sont prévus. Cela servira à la banque pour effectuer des vérifications.

Pour obtenir rapidement un crédit conso, le processus est relativement simple : utilisez un comparateur d’offres en ligne, sélectionnez l’organisme bancaire, faites une demande en ligne, présentez un dossier complet et demandez un montant raisonnable en fonction de votre projet. Notez que vous pouvez également faire appel à un courtier en crédit.

Quel est l’intérêt d’un comparateur de crédit conso?

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

Le crédit conso est une excellente solution pour financer dans les meilleurs délais un projet personnel comme l’achat d’une piscine. Mais il n’est pas toujours facile de trouver l’organisme de prêt idéal pour emprunter au meilleur taux. C’est là que se trouve tout l’intérêt d’un comparateur en ligne. En vous aidant à faire des comparaisons et à simuler votre crédit, cet outil vous permet de trouver la meilleure offre adaptée à vos attentes.

Avec un comparateur en ligne de crédit à la consommation, vous pouvez économiser de l’argent, car vous vous passez des services d’un courtier. La plateforme de simulation prend tous les facteurs importants en compte pour comparer les offres. Vous déterminez ensuite l’organisme qui vous propose un taux avantageux. En outre, vous gagnez du temps, car vous n’avez plus besoin de vous déplacer pour connaître les conditions de prêt appliquées par les différents organismes bancaires. Le comparateur de crédit conso en ligne vous permet de disposer de toutes les informations utiles.

L’ultime avantage d’un simulateur de crédit est qu’il augmente vos chances d’obtenir le crédit, en vous permettant de faire des demandes de crédit auprès de plusieurs établissements (via la redirection vers les plateformes). Notez que toute la démarche est entièrement discrète et sécurisée.

Quel budget pour une piscine enterrée ?

La piscine enterrée est un bassin haut de gamme que n’importe qui rêverait d’avoir dans son jardin. En béton, en coque ou en kit, le prix d’une piscine creusée se détermine par les caractéristiques du bassin, le type de construction, le coût de la pose et les aménagements qu’il y a autour. Elle peut donc représenter un projet relativement onéreux. Notez qu’il est tout de même possible d’installer une piscine sans dépenser plus de 10 000 euros. Une fois que l’aménagement est effectué, il ajoute inévitablement de la valeur à votre maison. Dans certaines régions françaises, la présence d’une piscine ajoute jusqu’à 40 % à la valeur d’une maison lors de la revente de celle-ci. Il est donc judicieux d’investir dans une telle installation, pour votre propre confort, et en prévision d’une plus-value importante lors d’une éventuelle vente. Voici quelques conseils pour définir le budget d’installation de votre bassin avant de procéder à la demande de crédit conso.

Le terrassement et les matériaux

Si vous optez pour une piscine enterrée, le chantier sera plus important que pour un bassin hors sol démontable. Il faudra donc prévoir des travaux de terrassement, préparer le sol et mettre le terrain à niveau, couler une dalle en béton, remblayer la fosse… Le terrassement vous coûtera en moyenne 1 500 ou 2 000 euros si vous faites appel à des professionnels. Généralement, le prix du terrassement est inclus dans le devis de la piscine. Il est réalisé par le pisciniste ou une entreprise partenaire de ce dernier.

Le bassin peut être en béton, en coque polyester ou en panneaux modulaires. Le prix varie donc en fonction du matériau que vous choisissez. Étant le matériau le plus solide et le plus durable, le béton est en toute logique le plus cher. Il présente aussi l’avantage de permettre une personnalisation de la piscine (forme, dimensions). La piscine en coque est moins chère et aussi très appréciée pour sa facilité d’installation. Vous pouvez également opter pour les panneaux modulaires pour bénéficier d’un bassin avec un petit budget.

Le type et la qualité du revêtement

En matière de revêtement, vous avez un large choix :

  • carrelage
  • carreaux de mosaïque
  • liner
  • enduit
  • peinture

Tout dépend de votre budget et de l’esthétique que vous souhaitez donner à votre piscine. De plus, pour un même revêtement, vous avez différents choix en matière de qualité. Le coût de la piscine dépendra donc du type de revêtement que vous choisirez, mais aussi de la qualité de celui-ci.

Les accessoires de piscine

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

Les accessoires et les équipements de piscine influencent aussi le budget nécessaire pour l’installation. Escalier, jets et buses, système d’éclairage, alarme ou barrière de sécurité… Le prix sera plus ou moins élevé selon les équipements que vous ajouterez à la piscine. Tous les accessoires et équipements cités ne sont que des options, à l’exception du système de sécurité qui est obligatoire. Néanmoins, ils sont utiles pour améliorer le confort.

Le système de chauffage

Pour maintenir une température constante dans votre bassin, il vous faudra prévoir un système de chauffage. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : bâche à bulles, pompe à chaleur, réchauffeur électrique, échangeur thermique.

Si vous optez par exemple pour une pompe à chaleur, il faudra prévoir 3 000 € à 4 000 € rien que pour l’achat de l’appareil. Ce montant est à ajouter aux autres estimations.

La couverture de piscine

C’est dès le début de votre projet que vous devez vous questionner sur la nécessité de couvrir la piscine ou non. En réalité, certains systèmes de couvertures nécessitent d’être installés pendant la construction. C’est le cas des volets immergés par exemple.

Pour un petit budget, vous opterez pour les couvertures à barre ou bâches. Sinon, la couverture de piscine est un équipement onéreux qui requiert un budget supplémentaire de 10 000 euros minimum. Si par contre, vous êtes tenté par le luxueux volet automatique immergé, vous devrez dépenser environ 15 000 euros.

financement construction piscine crédit conso

La forme et les dimensions de la piscine

Vous pouvez personnaliser la forme de la piscine, élargir ses dimensions et opter pour des matières plus nobles. Cela augmentera forcément le coût de votre projet. Au nombre des piscines enterrées les plus haut de gamme, on retrouve la piscine naturelle, la piscine à débordement ou encore la piscine avec parois en verre dont le budget minium est d’au moins 30 000 euros.

Le type de construction

Vous avez sûrement besoin d’une estimation concrète du prix d’une piscine selon le type de construction choisi avant de procéder à votre demande de crédit conso.

Pour une piscine enterrée en béton coulé, vous dépenserez entre 20 000 et 40 000 euros. Si elle est en béton projeté ou en parpaings, vous devrez prévoir respectivement 30 000 ou 15 000 euros environ. Mais si votre installation en béton s’étend sur moins de 10 m², son prix débutera à 8 000 euros. Une piscine enterrée en coque vous coûtera au minimum 15 000 euros et une piscine enterrée en kit coûtera au minimum 10 000 euros.

Pour une piscine naturelle ou à débordement, il faudra prévoir au minimum 30 000 euros. Ces prix sont donnés à titre indicatif pour un bassin aux dimensions standard 8 x 4 m et sans difficulté particulière au niveau du terrain.

Contacter un fabricant Devis gratuit dans votre ville