Bouchons et ballons d’hivernage : la clé d’un hivernage passif réussi

Pour permettre à votre piscine de passer l’hiver de façon sécurisée, il est nécessaire d’utiliser certains types d’accessoires tels que les bouchons et les ballons d’hivernage.

Les bouchons d’hivernage et l’hivernage passif

Les bouchons d’hivernage, ou bouchons antigel, sont indispensables lors de la mise en place de l’hivernage total de votre bassin. Leur rôle est de boucher les différentes canalisations depuis l’intérieur de la piscine, afin de les mettre hors gel.

Le principe des bouchons d’hivernage

De forme conique, le bouchon d’hivernage est équipé d’une vis papillon. Ce type d’accessoire se positionne dans les buses de refoulement et les prises balai, une fois les canalisations vidangées. Celles-ci sont alors bien isolées et parfaitement protégées du gel en hiver. Il est également possible de placer un bouchon antigel dans chacun des skimmers au niveau de l’évacuation d’eau, en complément du gizmo d’hivernage (directement dans le panier).

Il existe différentes tailles de bouchons d’hivernage sur le marché. Vous devez donc acquérir des modèles adaptés à votre bassin afin que vos canalisations soient bouchées de manière efficace.

Précision : les bouchons antigel sont indispensables lors d’un hivernage passif, dit hivernage total. Si vous n’effectuez qu’un hivernage actif, vous ne devez pas utiliser de bouchons car l’eau continue de circuler pour être filtrée. Cependant, un bouchon antigel est toujours utile car vous pouvez en avoir besoin pour isoler un tuyau lors d’une fuite par exemple, en attendant sa réparation.

Bien installer les bouchons d’hivernage

La meilleure période pour installer les bouchons antigel est l’automne, lors de l’hivernage de votre bassin. Voici les étapes à suivre :

  1. Baisser le niveau d’eau sous les skimmers
  2. Vidanger les canalisations
  3. Boucher les buses de refoulement et les prises balai avec les bouchons d’hivernage
  4. Verser un produit spécial hiver directement dans l’eau de la piscine

En respectant bien cette méthodologie, vous retrouverez votre bassin en bon état au printemps, à la sortie de la période d’hivernage.

Le prix des bouchons d’hivernage

Les bouchons antigel sont très abordables puisque leur coût est généralement compris entre 2 et 4€ selon leur taille. Vous pouvez également les compléter par des flotteurs hivernage pour une meilleure protection de votre piscine contre le gel.

Les ballons d’hivernage et l’hivernage passif

Un ballon d’hivernage est un équipement très pratique puisqu’il évite que l’eau de pluie ne s’accumule sur la bâche de votre bassin.

Le principe d’un ballon d’hivernage

La mise en place d’un ballon flotteur est conseillée lors de l’hivernage de votre piscine. Cet accessoire ne peut être utilisé qu’en cas d’hivernage passif car la filtration de l’eau doit être à l’arrêt. Ce ballon gonflable possède une structure renforcée en PVC. Il convient de le placer au centre de la piscine, entre la bâche d’hivernage et la surface de l’eau. De forme rectangulaire et avec un léger rebord, le ballon d’hivernage ressemble plus à un coussin. C’est pourquoi il est très fréquent de rencontrer également le terme de “coussin d’hivernage“.

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

L’objectif du ballon d’hivernage est de protéger la bâche placée sur le bassin. Cela lui permet d’être un peu surélevée en son milieu afin d’éviter un affaissement lors de fortes pluies ou de chutes de neige. En effet, en cas de conditions météorologiques défavorables, la neige ou le surplus d’eau vont s’écouler naturellement vers l’extérieur du bassin.

L’autre atout du ballon d’hivernage se révèle au moment de la remise en service du bassin à la belle saison. Vous aurez en effet plus de facilité à retirer la bâche d’hivernage puisque celle-ci sera plus légère et non chargée par les eaux de pluie. Ces eaux “sales”, qui pourraient stagner à la surface de la bâche sans la présence d’un ballon, n’ont par ailleurs aucune chance de tomber dans le bassin.

Bien installer un ballon d’hivernage

Avant de placer le ballon d’hivernage dans le bassin, il est nécessaire de positionner tous les équipements antigel (bouchons, flotteurs et gizmo d’hivernage) et de verser le produit d’hivernage dans l’eau de la piscine. Une fois cette étape réalisée, il suffit de gonfler le ballon et de le mettre au centre du bassin.

Sachez que la plupart des ballons d’hivernage sont pourvus d’œillets au niveau des angles. En utilisant des câbles, cela permet de maintenir le ballon au milieu du bassin pendant tout l’hiver sans qu’il ne bouge.

Le prix d’un ballon d’hivernage

Le coût d’un ballon d’hivernage est proportionnel à sa taille. Pour un équipement avec des dimensions standard de 1,20 x 1,20m, vous pouvez compter environ 50€.

En résumé

Les bouchons et les ballons d’hivernage sont des équipements peu onéreux et très efficaces afin de lutter contre les effets du gel sur votre piscine. Si vous ne souhaitez pas effectuer l’hivernage de votre bassin vous-même, nous pouvons vous mettre en relation avec des spécialistes situés près de chez vous. Vous recevrez ainsi plusieurs devis gratuits et pourrez confier cette mission à un professionnel de confiance.

Contacter un fabricant Devis gratuit dans votre ville