Baisser le pH de ma piscine naturellement : comment faire ?

Le pH d’une piscine est très important. C’est de lui que dépendent de nombreux facteurs. S’il est trop haut ou trop bas, l’eau devient impropre à la baignade et la structure même de la piscine peut s’abîmer. Autant dire qu’il vaut mieux le surveiller ! Que faire s’il est trop haut ? Existe-t-il des astuces naturelles efficaces ? Nous vous proposons quelques réponses à ces questions dans la suite de l’article.

Le pH ou potentiel Hydrogène : qu’est-ce que c’est ?

Le pH est utilisé pour indiquer quel est le taux de concentration des ions d’hydrogène au cœur de l’eau de la piscine. Grâce à lui, il est possible de déterminer si l’eau de la piscine est :

  • Acide : dans ce cas, le pH est compris entre 0 et 6.
  • Alcaline ou basique : le pH est alors compris entre 8 et 14.
  • Neutre : si le pH est aux alentours de 7.
Note
Pour l’eau de la piscine, le pH recommandé varie de 7 à 7,6 et l’on considère que 7,4 est le taux idéal.

Pourquoi le pH d’une piscine varie-t-il ?

De nombreuses raisons peuvent faire varier le pH d’une piscine.

  • La plupart du temps, une variation du pH de la piscine vient des produits que l’on a ajoutés dans l’eau afin de la nettoyer et de la désinfecter.
  • Cette variation peut également être due à la dureté de l’eau, c’est-à-dire à sa concentration en calcaire. La dureté de l’eau peut être consultée assez aisément, on la trouve exprimée en Titre Hydrotimétrique ou TH sur les papiers du fournisseur du réseau.
  • L’alcalinité de l’eau peut également être responsable d’une variation du pH. L’alcalinité se vérifie en consultant le TAC ou Titre Alcalimétrique Complet. Les deux facteurs TAC et pH sont intimement liés et peuvent se déstabiliser assez aisément l’un l’autre. Il convient donc de les vérifier régulièrement.

Quels sont les risques d’un pH trop ou pas assez élevé ?

La réponse à cette question est donnée dans le tableau suivant :

Quand le pH est trop basSurvenue d’irritations cutanées ou oculaires.Mauvaise filtration des résidus.
Quand le pH est trop hautSurvenue d’irritations cutanées et oculaires.Risques d’abîmer de nombreux éléments du bassin.

Maîtriser le pH d’une piscine est essentiel si l’on veut profiter d’une baignade agréable et conserver un bassin en bon état durant longtemps. Pour vérifier ce facteur, il est nécessaire de se servir d’un pH-mètre. Cet outil fiable coûte entre 20 et 110 € en fonction de ses caractéristiques. Plus il est innovant, plus il est onéreux.

Note
En cas de doute persistant sur le pH d’une piscine, il est également possible de faire appel à un professionnel qui peut venir le vérifier et conseiller les produits adéquats pour l’adapter. Si vous ne connaissez pas d’artisan certifié et qualifié près de chez vous, n’hésitez pas à faire appel à l’un de ceux de notre réseau. Partout en France, ils se tiennent à votre disposition pour vous aider à résoudre vos problèmes.

Les astuces naturelles pour faire baisser le pH de la piscine

Pour faire baisser le pH d’une piscine, l’on emploie généralement des composés chimiques comme :

  • L’acide sulfurique.
  • Le bisulfate de sodium.
  • L’acide chlorhydrique.

Ces produits dangereux ne doivent pas être employés sans protection et doivent être ajustés afin de ne pas perturber l’équilibre de l’eau. Ils sont très efficaces et permettent de faire baisser rapidement le pH d’une piscine, mais ils sont à manier avec beaucoup de précautions. On les trouve généralement dans les produits du commerce présentés sous l’appellation de « pH Moins ».

Existe-t-il une manière plus naturelle de faire baisser le pH d’une piscine ? Il est possible de faire appel à deux astuces :

  • Le vinaigre.
  • Le bicarbonate de soude.

Du vinaigre pour faire baisser le pH d’une piscine

C’est une astuce bien connue des propriétaires d’aquarium et l’on pourrait penser que cela marche en piscine. Le vinaigre blanc peut en effet faire baisser le pH de l’eau. Le problème, c’est que le bassin d’une piscine est généralement très grand et contient beaucoup d’eau. Une bonne quantité de vinaigre va alors être nécessaire pour ajuster le pH. Ce n’est pas le seul problème, le vinaigre contient des impuretés qui risquent de poser problème au niveau de la filtration. C’est pour cette raison que nous ne recommandons pas l’emploi du vinaigre pour faire baisser le pH d’une piscine.

Tarif moyen annuel pour l'entretien d'une piscine

Entre 1000€ et 2600€

Et le bicarbonate de soude ?

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

Le bicarbonate alimentaire ne va pas remplacer les produits de traitement, mais il peut leur être d’une aide précieuse. On le trouve notamment dans des produits piscine sous la dénomination de pH+. Ce produit possède un effet tampon qui le rend intéressant à utiliser pour stabiliser le pH d’une piscine et éviter qu’il ne monte trop.

Ce produit écologique et économique est idéal pour un nettoyage approfondi de l’eau après l’hivernage. Saupoudré sur l’ensemble de la surface de l’eau, il coule au fond et décolle l’ensemble des saletés. Un coup de balai ou d’aspirateur suffit ensuite pour retrouver une eau propre et claire.

Dans une petite piscine, il peut vite devenir l’allié parfait pour lutter contre la prolifération des algues. Soyons clair, le bicarbonate peut aider à réguler le pH, mais si celui-ci est trop élevé, il faudra forcément utiliser un acide comme l’acide chlorhydrique pour rétablir un bon pH au plus vite.

Bon à savoir
Est-ce dangereux de se baigner après avoir mis du bicarbonate de soude dans l’eau ? La réponse à cette question est clairement non. Ce produit n’est ni irritant ni toxique et peut être employé sans aucun danger.

Pour résumer :

Faire baisser le pH naturellementVinaigre blanc, mais c’est une mauvaise idée.Bicarbonate de soude, mais en grande quantité.
Entretenir la piscine pour éviter une baisse du pHProduit pH Moins ou pH +.Bicarbonate de soude de façon régulière.

Notre avis sur la question

L’entretien d’une piscine ne souffre pas l’à peu près. Une eau dont le pH n’est pas contrôlé peut rapidement devenir une source d’inconfort lors de la baignade et peut nuire aux éléments du bassin. Il existe bien quelques astuces naturelles pour réguler ce pH, mais penser que l’on peut le faire baisser rapidement grâce à elles relève de la gageure. Si vous avez peur de ne pas réussir à bien contrôler le pH de votre bassin et que vous remarquez qu’il commence à se détériorer, le mieux reste de faire appel à un professionnel, seul capable de vous proposer la solution sur-mesure à votre problématique.

Contacter un fabricant Devis gratuit dans votre ville