L’eau de votre piscine : problèmes d’algues, de couleur et d’aspect

La couleur et l’aspect de l’eau de votre piscine est quelque chose de très important. Si votre eau est laiteuse ou verdâtre, vous n’aurez aucune envie de vous y baigner. Il existe plusieurs phénomènes qui rendent votre eau plus ou moins impropre à la baignade et tout autant de solutions pour y remédier. Voyons cela ensemble.

Des algues dans votre piscine : comment s’en débarrasser pour de bon ?

Les algues sont nocives à tout point de vue (à part si vous possédez une piscine naturelle). Elles se développent particulièrement dans les eaux impropres en se nourrissant des bactéries. La plupart du temps elles rendent l’eau verdâtre et dans le pire des cas peuvent provoquer des allergies chez les baigneurs.

Comment apparaissent les algues dans votre piscine ?

Généralement, les algues se développent dans les eaux particulièrement impropres en se nourrissant des bactéries qui y sont présentes. Les raisons principales à l’apparition des algues dans votre piscine sont :

  • une eau non traitée ou insuffisamment traitée ;
  • le système de filtration dysfonctionne ;
  • la température de l’eau est trop élevée.

Comment se débarrasser des algues présentes dans votre piscine ?

Pour faire en sorte que les algues ne pullulent pas dans votre bassin, vous pouvez procéder à plusieurs actions.  La plupart du temps il s’agit de gestes simples servant essentiellement à prévenir de leur apparition, mais également à s’en débarrasser :

  • nettoyez l’ensemble des appareils de votre installation (filtration, pompe à eau, bassin, etc.) ;
  • contrôlez fréquemment le pH ;
  • traitez correctement l’eau de votre piscine ;
  • si nécessaire, utilisez un algicide afin de vous débarrasser des algues en dernier lieux.

Eau de piscine visqueuse : quelles astuces pour y remédier ?

Il arrive que l’eau de votre piscine ne présente aucun signe d’impureté, mais les parois du bassin soient très glissantes, voire visqueuses. Généralement, il s’agit de petites algues qui recouvrent la surface du bassin. Comment s’en débarrasser ? Voici la solution.

Pourquoi l’eau de votre piscine est visqueuse ?

Si l’eau ou les parois de votre bassin sont visqueux, c’est la présence d’algues qui est en cause. Il peut arriver que celles-ci soient visibles ou non, mais dans tous les cas, une petite odeur s’en dégagera. Ces algues peuvent avoir différentes origines :

  • mauvais entretien du bassin ;
  • sous dosage de produits désinfectants ou absence de traitement ;
  • dysfonctionnement du système de filtration ou de la pompe à eau ;
  • température de l’eau trop élevée.

Comment y remédier ?

Lorsque votre eau présente les premiers signes de viscosité, il faut agir sous peine de devoir redoubler d’efforts par la suite. Selon votre cas de figure, vous n’aurez qu’à procéder aux premières étapes ou à l’ensemble de la procédure :

  • nettoyez / brossez le bassin et ses parois ;
  • utilisez un traitement algicide ;
  • réglez votre système de filtration en continu (plusieurs jours) ;
  • baissez le pH de l’eau légèrement en dessous de 7 afin de rendre l’eau acide ;

À savoir : si vous avez trop attendu et que l’eau de votre piscine est totalement verte, vous devrez procéder à un traitement de choc visant à désinfecter l’ensemble du bassin et de ses appareils.

Eau de piscine trouble ou laiteuse ? Rendez-lui sa transparence

Que l’eau de piscine sous trouble ou laiteuse, vous ne verrez généralement pas le fond du bassin. Pour y remédier vous pouvez procéder à certains traitements la rendant aussi claire que de l’eau de roche.

Pour quelle raison l’eau de votre piscine est trouble ou laiteuse ?

En règle générale, l’eau d’une piscine devient trouble ou laiteuse du fait d’un manque de traitement ou d’une absence de traitement. Ce sous dosage de produits désinfectant entraîne des variations de pH, une mauvaise filtration et une prolifération des bactéries.

Il peut également s’agir d’un mauvais entretien de votre système de filtration qui ne ferait plus correctement son travail. Pour cela, vous n’aurez qu’à le nettoyer ou le remplacer pour résoudre ce problème.

Comment éviter le phénomène d’eau laiteuse ou trouble ?

Lorsque votre eau est laiteuse ou trouble, vous pouvez très bien procéder à un traitement de choc au chlore pour désinfecter l’eau et faire disparaître toutes les impuretés tel que les algues et les micro organismes. Une fois ceci fait, laissez tourner le système de filtration en continu pendant quelques jours jusqu’à ce que l’eau soit claire.

À savoir : vous pouvez également ajouter un floculant dans l’eau de votre piscine. Celui-ci aura pour action d’agglomérer les micro particules et de les faire tomber au fond du bassin. Votre robot aspirateur se chargera alors de les ramasser.

Eau de piscine qui mousse : causes de la contamination et traitement

Il peut arriver que vous aperceviez de la mousse dans l’eau de votre piscine. Il peut s’agir d’un phénomène naturel résultat de remous ou de cascades. Dans ce cas, la mousse sera claire et disparaîtra rapidement. Dans le cas contraire, si celle-ci persiste, c’est qu’il s’agit d’un autre problème.

Pourquoi l’eau de votre piscine mousse ?

Généralement, lorsque la mousse persiste c’est que l’eau est contaminée. Cette contamination peut avoir des causes diverses et variées. Il s’agit de paramètres qui peuvent être tout à fait rectifiés :

  • lorsque le baigneur apporte du savon ou des produits de soin avec lui (il peut également s’agir de déchets organiques comme la sueur ou des urines) ;
  • les eaux douces moussent beaucoup plus rapidement que les eaux dures ( ou les eaux calcaires) ;
  • les algues peuvent faire mousser l’eau si elles sont présentes en trop grande quantité.

À savoir : si vous avez récemment procédé à un traitement antifongique ou algicide, il se peut que l’eau de votre piscine mousse durant un certain temps.

Comment traiter l’eau de sa piscine pour éviter qu’elle mousse ?

Tout d’abord, avant d’entreprendre quoi que ce soit comme démarche, prenez soin d’analyser l’eau de votre piscine :

  • mesurez le pH ;
  • analysez le taux de nitrates ;
  • analysez le TAC ;
  • analysez le TH.

Lorsque vous aurez réalisé à ces mesures, vous pourrez acquérir un produit anti-mousse spécial pour piscine et procéder au traitement.

À savoir : avant de se baigner, il est toujours conseillé de se laver et d’enlever les produits de beauté présents sur le corps pour éviter ce types de désagréments.

De la rouille dans votre piscine : la technique pour s’en défaire

Dans certains cas il arrive que des taches de rouille apparaissent dans votre piscine. Il s’agit d’un phénomène relativement courant qui ne pose pas trop de problèmes si l’on s’en occupe dès le début. Voyons cela ensemble.

Pourquoi y-a-t’il de la rouille dans ma piscine ?

Une piscine ne comporte pas seulement un bassin, mais également tout l’équipement annexe comme les escaliers, les échelles, la pompe à eau, etc. Certaines petites vis ou attaches peuvent être en ferreuses et dans ce cas rouiller.

En règle générale, vous trouverez de petites taches de rouille par ci, par là au fond du bassin ou sur les parois. Dans le pire des cas, l’eau peut virer au brun, mais dans ce cas c’est soit que vous avez attendu bien trop longtemps pour remédier au problème, soit que c’est la présence de certaines algues qui polluent votre eaux.

Comment se défaire de la rouille dans votre piscine ?

Pour se défaire de la rouille dans votre piscine, plusieurs options s’offrent à vous. Certaines sont plus adaptées selon les cas :

  • une éponge magique ;
  • du détachant anti-rouille ;
  • de l’anti tartre.

À savoir : pour éviter que de la rouille ne se forme dans votre piscine, vous pouvez ajouter un produit spécial appelé séquestrant pour métaux dans l’eau. Mais attention à bien prendre en compte les différentes préconisations.