Les kits d’hivernage complet pour piscine : que contiennent-ils ?

L’hivernage est une étape indispensable afin de préparer votre piscine à affronter des températures basses. Plusieurs kits existent sur le marché pour vous faciliter la mise en œuvre de cette opération. Nous allons vous détailler ce qu’ils contiennent et comment bien les choisir.

Prix moyen d'un contrat d'entretien d'une piscine par un professionnel

Entre 600 et 1800 €/an

Les équipements d’un kit d’hivernage pour piscine

Un kit d’hivernage complet doit contenir les accessoires suivants :

  • flotteurs d’hivernage : leur rôle est essentiel car ils absorbent la pression de la glace en cas de gel. Ils doivent être positionnés en diagonale à la surface du bassin et assemblés entre eux
  • gizmos d’hivernage : sortes de bouteilles souples et vides, ils protègent les skimmers du gel en absorbant la poussée et se fixent par vissage
  • bouchons d’hivernage : ils condamnent les bouches de refoulement et d’aération et se fixent également par vissage
  • bâche d’hivernage : elle protège le bassin et l’eau de tous types de pollutions
  • produit d’hivernage : son but est de conserver une eau saine en empêchant que les algues, le calcaire ou encore les bactéries prolifèrent dans l’eau du bassin

Précision : en général, un kit d’hivernage pour piscine comprend tous les équipements que nous venons de citer à l’exception de la bâche qui doit être achetée le plus souvent séparément.

Bien choisir son kit d’hivernage

La première chose à prendre en compte au moment de l’achat d’un kit d’hivernage concerne les dimensions de votre piscine. Logiquement, plus votre bassin est grand et plus les équipements nécessaires sont importants.

Afin de vous aider dans votre choix, voici quelques exemples en fonction des dimensions que l’on retrouve fréquemment pour une piscine chez un particulier :

  • bassin de 7 x 3m : 12 flotteurs, 1 ou 2 gizmos, 3 bouchons et 5L de produit d’hivernage
  • bassin de 9 x 4m : 18 flotteurs, 2 gizmos, 3 ou 4 bouchons et 5L de produit d’hivernage
  • bassin de 10 x 5m : 22 à 24 flotteurs, 2 gizmos, 3 ou 4 bouchons et 5L de produit d’hivernage
  • bassin de 12 x 6m : 36 flotteurs, 4 gizmos, 6 bouchons et 10L de produit d’hivernage

Le prix d’un kit d’hivernage pour piscine

En moyenne, le prix d’un kit d’hivernage se situe entre 100 et 350€ selon les éléments qui le composent. Certains modèles peuvent cependant aller au-delà. Dans tous les cas, le prix du kit est proportionnel à la taille de votre bassin et au nombre d’équipements nécessaires.

[ctaastuce titre=”Astuce de notre expert” titre”]Même si cet achat représente un coût important, il est nécessaire afin de maintenir votre installation en bon état. En outre, un kit reste en général plus abordable financièrement comparé à l’achat de chaque élément de façon séparée. Si vous ne voulez pas vous tromper dans le choix de votre kit d’hivernage, faites appel à un spécialiste, si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un professionnel agréé près de chez vous, il pourra vous proposer des devis gratuits et sans engagement. [/ctaastuce]

Utiliser efficacement un kit d’hivernage

L’hivernage complet (ou hivernage passif) est facilité grâce à l’achat d’un kit dans le commerce. Mais pour l’exploiter pleinement, il convient de respecter les étapes suivantes :

  1. Nettoyer entièrement le bassin (ligne d’eau, parois et fond) de façon manuelle avec un balai aspirateur ou grâce à un robot.
  2. Mettre en place un traitement de choc au chlore afin de détruire les micro-organismes qui sont présents dans l’eau.
  3. Faire une analyse de l’eau et un équilibrage du pH : l’analyse s’effectue à partir d’un testeur électronique (solution la plus fiable) ou de bandelettes. Si cela est nécessaire, utilisez du pH+ ou du pH- pour rééquilibrer l’eau (la valeur idéale du pH se situe autour de 7,4).
  4. Retirer le tartre du filtre à sable : vous pouvez employer des détartrants chimiques qui vont détruire les dépôts de calcaire et contribuer à épurer le lit de sable. Il est recommandé de laisser agir le détartrant pendant la nuit avant de le rincer.
  5. Baisser le niveau de l’eau d’une dizaine de centimètres sous les buses de refoulement : il suffit d’aspirer l’eau grâce à la bonde de fond puis d’effectuer une vidange par le biais de la vanne du filtre à sable (à mettre en position “vidange” ou “égout”). Il est également possible d’utiliser une pompe externe électrique de type vide-cave.
  6. Effectuer l’hivernage du système de filtration en :
  • vidangeant la pompe de filtration et le filtre à sable
  • vidangeant toute la tuyauterie : skimmers, buses de refoulement…
  • commutant la vanne du filtre à sable sur la position hivernage (ou entre deux positions selon les modèles)
  • nettoyant les équipements annexes (buses, paniers…)
  • desserrant tous les raccords unions (en particulier au niveau des points bas) pour évacuer le restant d’eau
  1. Vidanger les équipements périphériques et la tuyauterie : pompe à chaleur, nage à contre-courant…
  2. Positionner les éléments du kit d’hivernage :
  • flotteurs assemblés entre eux et sur la diagonale de la piscine afin de protéger la structure du bassin contre les effets du gel
  • 1 bouchon sur chaque prise balai et buse de refoulement
  • 1 gizmo dans chaque skimmer
  1. Mettre le produit d’hivernage directement dans l’eau du bassin pour éviter la prolifération des micro-organismes (algues, bactéries…).
  2. Placer une bâche d’hivernage ou refermer le volet roulant si la piscine en est équipée.

En résumé

Les éléments qui composent un kit d’hivernage sont relativement simples à installer et protègent efficacement votre bassin tout l’hiver. Cependant, si vous souhaitez déléguer cette tâche à un professionnel, nous pouvons vous mettre en relation avec des spécialistes situés dans votre région. Vous aurez alors la possibilité de recevoir plusieurs devis, gratuits et sans engagement, afin de choisir sereinement l’intervenant qui effectuera l’opération d’hivernage de votre piscine.

Contacter un fabricant Devis gratuit dans votre ville