Equipements à vérifier pour mettre sa piscine en route après l’hiver

La remise en route de votre piscine après l’hivernage doit être réalisée au début du printemps, lorsque la température de l’eau ne dépasse pas les 12 °C. La mise en œuvre de cette opération délicate doit respecter des étapes précises au risque d’abîmer votre bassin ou de gâcher votre plaisir de baignade. De même, il est nécessaire de procéder à une vérification méticuleuse de l’ensemble des équipements de votre piscine pour garantir la sécurité des utilisateurs et éviter les pannes en cours d’année. Le cas échéant, faire appel à un professionnel est recommandé.

Contrôle exhaustif des composants du coffret électrique

La grande majorité des équipements de votre piscine fonctionne à l’électricité. De ce fait, il est conseillé de faire un contrôle exhaustif et minutieux des composants du coffret électrique avant la remise en route effective. Contrôlez entre autres le contacteur et les fusibles. Le bon fonctionnement du contacteur permet la mise en marche automatique de certains équipements électriques à consommation élevée. Il peut être programmé pour fonctionner automatiquement comme être allumé manuellement durant les heures pleines. Quant aux fusibles, ils servent de coupe-circuit. Ces dispositifs de sécurité sont conçus pour couper le courant électrique en cas de court-circuit ou de surcharge et préserver l’intégrité du circuit d’alimentation. Une fois que le contacteur et les fusibles sont vérifiés, vous pouvez alors passer au réglage de l’horloge de programmation.

Vérification du local technique et de ses différents éléments

Le local technique d’une piscine désigne l’installation conçue pour abriter les équipements du système de filtrage de l’eau du bassin. En d’autres termes, il vous permet de garder à l’abri du soleil et de l’eau les divers éléments dédiés au traitement de votre eau de baignade.

La pompe

La pompe constitue le principal équipement à contrôler dans le local technique. Si vous l’avez démontée lors de l’hivernage de votre piscine afin de pallier au gel et à l’humidité, vous devez la remonter en vous assurant que tout a été remis en place correctement. Une fois la remise en marche effectuée, vous devez faire attention aux bruits anormaux que peut émettre la pompe. S’ils persistent après une heure d’utilisation, pensez à remplacer les roulements. Ces derniers sont surement grippés et ne fonctionnent plus de manière optimale.

Le filtre

Après la vérification de la pompe, vous devez aussi contrôler le filtre de votre piscine afin de vous assurer qu’il n’est pas bouché. En cas de mauvais fonctionnement, vous procédez à son décolmatage. La procédure varie en fonction du type de votre filtre. Dans le cas d’un filtre à sable, vous le démontez et effectuez ensuite un contre-lavage au jet d’eau. Cette procédure est la même pour un filtre à zéolite, minéral naturel qui optimise la retenue des phosphates et des nitrates. Pour un filtre à cartouche, vous avez le choix entre le remplacement de la cartouche usagée et le nettoyage.

Il existe un moyen simple et efficace de vérifier l’état et le fonctionnement du filtre de votre piscine. Il vous suffit de surveiller les manomètres situés en amont et en aval. Une pression de refoulement faible est le signe d’un problème de colmatage. Dans ce cas, il vous faut procéder à son décolmatage. Si votre système de filtration est équipé d’un équipement de nettoyage de filtre automatique, vous n’avez qu’à couper le refoulement vers la piscine. Ensuite, mettez la vanne sur position « Lavage ». Après quelques heures, n’oubliez pas de remettre la vanne sur position « Filtration ».

Les autres éléments

Outre la pompe et le filtre, vous devez porter une attention à d’autres éléments pour contrôler la présence d’une éventuelle fuite. Ainsi, vous devez remettre en place le bouchon de purge et le bouchon de pré-filtre. Puis, procédez au graissage des joints toriques avant de remplir d’eau le pré-filtre. Enfin, ouvrez les vannes et vérifiez qu’il n’y a pas de fuites.

Expertise et remise en place des équipements annexes

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

Les équipements annexes rassemblent les différents équipements non indispensables au bon fonctionnement de la piscine, mais augmentent le confort d’utilisation, facilitent l’accès, etc. Dans ce domaine, les équipements couramment posés sont l’échelle et le plongeoir. Avant de les réinstaller, prenez le temps de contrôler qu’ils sont en excellent état et ne représentent pas de danger pour les utilisateurs. La moindre dégradation peut être à l’origine d’accidents et de blessures graves.