Entretenir le liner d’une piscine : comment faire ?

4.3
11

Le liner est de plus en plus apprécié par les particuliers comme revêtement de piscine. Grande poche plastique souple et étanche, il adhère aux parois du bassin. En dehors du liner classique, vous pouvez opter pour du PVC armé. Plus épais, il est beaucoup plus résistant.

Le liner offre de nombreux avantages comme un entretien facile, une multitude de possibilités esthétiques et des travaux de rénovation peu onéreux lors de son remplacement. En dépit d’une durée de vie supérieure à une dizaine d’années, vous devez tout de même l’entretenir régulièrement. De ce fait, vous évitez son vieillissement prématuré.

Pourquoi l’entretien du liner d’une piscine est indispensable ?

Qu’il s’agisse d’un liner traditionnel ou d’un PVC armé, le liner de votre piscine se détériore inévitablement avec les années. Sous l’action combinée des rayons UV, des intempéries, des produits d’entretien et des polluants divers, le revêtement de votre bassin a tendance à se salir et à se couvrir de taches. Or, quand le liner de votre piscine est entaché, la ligne d’eau devient sale et le risque de contamination de l’eau est important. Sans un entretien adéquat, il va finir par se dégrader au fil du temps et rendre la piscine inutilisable. Si vous attendez longtemps, le coût des travaux de remise en état peut être élevé.

L’entretien régulier du liner de votre piscine présente un autre intérêt majeur. Cela vous aide à détecter de manière précoce les éventuels problèmes comme une fuite du liner ou la formation de plis. Un peu d’eau entre le liner et les parois du bassin de votre piscine est normal. En cas de fuite, l’importante quantité d’eau infiltrée va causer une déformation du revêtement. Quant à la formation des plis, elle peut avoir plusieurs origines possibles comme un pH trop bas, une température d’eau trop élevée ou des remontées d’eau souterraine. Grâce un entretien régulier et la détection précoce, vous êtes en mesure de réagir très vite.

Comment procéder à un entretien efficace du liner d’une piscine ?

La longévité du liner de votre piscine est étroitement liée à l’entretien de la piscine. En temps normal, sa durée de vie varie entre 10 et 15 ans. Cependant, il est fort possible que votre liner ne dure même pas 5 ans si vous ne prêtez pas suffisamment attention à l’entretien du bassin et la qualité de votre eau. Ainsi, pour un entretien efficace du liner de votre piscine, vous devez procéder en plusieurs étapes.

La filtration et le traitement de l’eau

La qualité de l’eau constitue un élément central pour prévenir la détérioration du liner de votre piscine. Maintenir l’équilibre de l’eau du bassin à un niveau irréprochable implique le respect des bons paramètres :

  • pH (acidité de l’eau) entre 7 et 7,4 ;
  • TH (dureté de l’eau) entre 8 et 25 °F ;
  • TAC (alcalinité de l’eau) entre 10 et 20 °F ;
  • Température de l’eau inférieure ou égale à 28 °C.

Pour ce faire, la pompe et le filtre doivent avoir la capacité pour permettre une filtration entre 4 et 6 heures du volume d’eau. La filtration est d’autant plus importante quand la température extérieure est élevée. Comme la pollution de l’eau de votre bassin intervient principalement la journée, il est vivement recommandé de concentrer la filtration le jour plutôt que la nuit. Vous devez respecter la formule suivante :

  • Temps de filtration = Température de l’eau / 2 jusqu’à 25 °C
  • Au-delà, une filtration de 18 heures par jour est indispensable.

En cas d’écarts par rapport à l’un des paramètres ci-haut, vous avez intérêt à traiter l’eau de votre piscine dans les plus brefs délais. Vous avez le choix entre un traitement au brome et un traitement au chlore. Dans le premier cas, veillez à ce que le taux de brome demeure inférieur à 2 mg par litre. Si vous choisissez de traiter au chlore, vous devez maintenir le taux de chlore entre 0,7 et 12 mg par litre. Lors de la mise en œuvre du traitement, évitez de mettre les galets de chlore en contact direct avec le liner de votre piscine. Cela va le décolorer ou favoriser les taches. Enfin, n’utilisez que du chlore conçu spécialement pour le liner.

Le nettoyage régulier du liner en saison

En saison, vous devez procéder à au moins un nettoyage hebdomadaire de votre piscine. Cela implique plusieurs actions :

  • Le vidage des paniers de skimmer et du préfiltre de la pompe ;
  • Le nettoyage de la ligne d’eau avec un produit conçu à cet usage (sans solvant et non abrasif) ;
  • Le brossage au balai des parois du fond du bassin ;
  • Le contre lavage du filtre pendant 10 minutes pour prévenir les risques de colmatage ;
  • Le renouvellement annuel du 1/3 du volume d’eau dans le bassin pour limiter le taux de stabilisant ;
  • Le changement de la masse filtrante tous les 5 ans.

Pour le lavage et le brossage de la ligne d’eau ainsi que des parois et du fond du bassin, l’idéal est d’utiliser une éponge souple et un produit dégraissant. En effet, une éponge-grattoir risque de causer des dégâts au liner de votre piscine. Vous avez le choix entre plusieurs solutions :

  • Le vinaigre blanc ;
  • La pierre d’argent ;
  • L’éponge magique ;
  • Le robot de piscine.

Le diagnostic et le traitement des taches

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

Dès l’apparition de taches sur le liner de votre piscine, vous devez réagir sans tarder. L’action que vous devez mettre en œuvre dépend de la couleur de la tache observée. A chaque type de tache correspond une solution spécifique.

  • Taches roses :

Les taches roses sur le liner de votre piscine sont consécutives à une humidité trop élevée sous le liner, provoquée par l’usure naturelle du revêtement. Ce qui entraine une perte d’étanchéité et un transfert d’humidité par capillarité. Afin d’y remédier, vous devez :

  • Baisser le pH à 6 ;
  • Abaisser la température de l’eau ;
  • Appliquer un traitement de choc ;
  • Filtrer l’eau en continu durant 48 heures.
  • Taches noires :

Les taches noires sur le liner sont dues à la présence de particules métalliques dans l’eau. Les réactions chimiques qui s’ensuivent libèrent du sulfure d’hydrogène à l’origine de ces taches. Vous pouvez les prévenir par l’utilisation d’un floculant spécifique pour métaux.

  • Taches vertes sur la ligne d’eau :

Les taches vertes sont la manifestation de la dégradation de la ligne d’eau sous les actions des produits oxydants dans l’eau et des rayons du soleil. Afin de les traiter, vous devez abaisser le niveau d’eau, puis frotter la ligne avec une éponge souple et un produit adapté.

  • Taches jaunes au niveau des parois et du fond :

Une eau mal équilibrée, trop basique, inhibe l’action et l’efficacité du chlore. Ce qui favorise l’apparition des algues et des taches jaunes, parfois verdâtres. Afin de corriger ce problème, vous devez réajuster le pH de l’eau et le taux de stabilisant. En cas de présence d’algues trop importante, appliquez un algicide avant de nettoyer votre bassin.

  • Taches grises ou blanches :

Ces taches sont les signes d’un liner en fin de vie. Elles sont causées par un dépôt de calcaire ou l’usure naturelle du revêtement. Afin de les enlever, vous devez au préalable vidanger la piscine. Puis, vous nettoyez avec un produit approprié. Si besoin est, utilisez un produit anti-calcaire.

L’hivernage avec la chute des températures

L’hivernage de votre piscine est indispensable lorsque la température de l’eau dans le bassin descend en dessous des 10 °C. Pour ce faire, le mieux est d’utiliser une bâche d’hivernage, à la limite un filet. De ce fait, vous prévenez l’amoncellement des feuilles mortes au fond de votre bassin. Dans le cas où vous n’utilisez pas de bâche d’hivernage, pensez à le nettoyer le plus souvent possible afin d’éviter que les impuretés ne tachent votre liner.

Pendant toute la durée de l’hivernage, vous devez maintenir le traitement de l’eau ou recourir à un traitement d’eau spécial hivernage. En parallèle, vous prenez les dispositions nécessaires pour prévenir la détérioration de votre piscine et du système de filtration à cause du gel. Si de la glace s’est formée, il est essentiel de ne pas la casser afin de ne pas déchirer votre liner.

Quelques conseils pratiques en matière d’entretien de piscine

Trouvons un constructeur de piscine dans votre ville

demander un devis dans votre région

Il est formellement interdit d’effectuer une vidange totale d’une piscine au risque de détériorer le liner. Si cette opération est impérative, il est recommandé de faire appel à un professionnel ou à votre maitre d’ouvrage. Dans tous les cas, la vidange du bassin ne doit pas excéder les 72 heures et le liner remis suivant les instructions du constructeur. Passé ce délai, son exposition à l’air libre et au soleil favorise la multiplication des bactéries.

Concernant l’entretien quotidien pendant la saison estivale, pensez à recouvrir votre piscine à l’aide d’une bâche opaque conçue pour l’été quand vous ne l’utilisez pas. Pour cause, le liner de votre piscine est sensible aux rayons ultraviolets du soleil. En cas d’exposition prolongée, votre revêtement va finir par se décolorer sous l’action des UV. En plus, cela réduit le risque d’apparition et de prolifération rapide d’algues.