Entretenir la pompe à eau d’une piscine : comment et quand procéder

Entretenir la piscine est une habitude que vous devez prendre pour que votre équipement vous donne toujours autant de plaisirs à chaque fois que vous vous en servez. Pour assurer un bien-être durable puisqu’elle vous apporte des vacances à la maison, elle mérite une maintenance régulière car elle est vite polluée et son eau n’est plus saine et limpide comme elle devrait être. Divers éléments doivent faire l’objet d’une attention particulière pour que la filtration et le traitement de l’eau se fasse dans les conditions les meilleures. Parmi ces éléments figure en priorité la pompe à eau.

La pompe à eau, une pièce essentielle

Cette pièce essentielle assure la circulation de l’eau dans le réseau des tuyaux de la piscine. Elle a un rôle primordial dans le cycle qui permet de purifier l’eau qui est alors débarrassée des impuretés en suspension dans l’eau du bassin. Elle aspire l’eau du bassin, la fait passer par le filtre et aussi parfois par le système de désinfection pour ensuite la déverser de nouveau dans le bassin par les buses de refoulement. Le plus souvent le seul élément mécanique de l’installation d’une piscine, la pompe à eau a également un rôle important dans les lavages et les rinçages de filtre.

De ce fait, la pompe à eau est  l’élément qui est surtout sujet à la panne. Or la panne de la pompe à eau signifie l’impossibilité d’avoir une eau sûre pour se baigner car elle devient bien vite trouble et impure à la baignade.

La durée de vie  moyenne d’une pompe de piscine est de 8 à 10 ans. Elle est variable en fonction du modèle, de la marque et du travail que vous lui faites faire tous les jours pendant de longs mois. C’est ce pourquoi la pompe de piscine a besoin d’un entretien régulier.

La meilleure précaution à prendre est ainsi de choisir la bonne pompe de filtration pour équiper la piscine. En gros, 4 impératifs méritent d’être considérés avant tout achat :

Quel volume d’eau envisagez-vous de filtrer ? Ce volume est exprimé en m3 ou en litres. Si ce chiffre n’est pas fourni à l’achat, il y a lieu de le calculer :

Profondeur moyenne de la piscine = (hauteur d’eau maximum + hauteur d’eau minimum)/2

Quel est le volume d’eau du bassin ? Les modes de calcul varient selon la forme de la piscine:

  • Piscine rectangulaire ou piscine carrée = longueur x largeur x profondeur moyenne
  • Piscine ronde = diamètre x diamètre x profondeur moyenne x 0,78
  • Piscine ovale = longueur x largeur x profondeur moyenne x 0,89
  • Piscine de forme libre arrondie = grande longueur x grande largeur x profondeur moyenne x 0,85

Quel est l’impact des pertes de charge du réseau hydraulique ?

Le débit et la vitesse de l’eau varient suivant la longueur de la course dans les canalisations, le diamètre des tuyaux et l’encrassement du filtre.

Quel est le débit minimal que la pompe doit fournir ?

Les parties de la pompe à entretenir

Le système de filtration assure le bon fonctionnement de la piscine. Ce système comprend  évidemment la pompe mais aussi un préfiltre – qu’on appelle également skimmer – qui retient les plus grosses impuretés et le filtre qui retient les feuilles, les insectes et tout autre polluant.

Il existe trois principaux types de filtre :

  • Les filtres à sable
  • Les filtres à cartouche
  • Les filtres à diatomées

Quel que soit le filtre choisi, vous devez savoir que c’est la partie qui s’encrasse le plus puisqu’ils arrêtent tout ce qui peut affecter la pureté de l’eau. C’est donc l’élément qui doit être régulièrement nettoyé pour qu’il puisse conserver son efficacité.

Avant de nettoyer le filtre, il faut d’abord veiller à la propreté du préfiltre – les skimmers – qui retient les plus gros éléments. La fréquence recommandée pour le nettoyage des skimmers est la semaine. Il faut alors les démonter pour les laver à grande eau. Lorsque vous nettoyez les skimmers, vous devez arrêter le système de filtration pour empêcher que les gros éléments ne passent jusqu’au filtre.

Comment faire pour entretenir la pompe

La première règle à respecter est de toujours veiller à ce que le moteur puisse se refroidir sans problème. L’autre règle fondamentale est qu’il faut arrêter la pompe de piscine et la débrancher avant d’en faire l’entretien.

Comment nettoyer le préfiltre de votre pompe de piscine ?

Vous pouvez contrôler l’importance de l’encrassement du préfiltre en observant le couvercle transparent. D’une manière générale, l’opération de nettoyage suit les étapes suivantes :

  • Fermez la vanne multivoies entre la pompe et le filtre après avoir débranché la pompe,
  • Dévissez le couvercle du préfiltre
  • Retirez le panier pour le vider et le passer sous l’eau
  • Replacez-le dans le préfiltre et revissez le couvercle
  • Graissez au préalable le joint d’étanchéité
  • Ouvrez la vanne multivoies
  • Redémarrez la pompe

Comment nettoyer le filtre à sable ?

Les saletés les plus fines sont stoppées par le sable mais en s’entassant, ces saletés encrassent le filtre qui laisse alors moins facilement passer l’eau. De fait la pression augmente et c’est ce que décèle le manomètre en affichant une valeur en bar. Quand cette valeur passe en zone rouge, il est temps de nettoyer le filtre. Avec le filtre à sable, il n’y a donc pas de fréquence définie pour le nettoyage car celui-ci se fait en fonction  du degré d’encrassement.

La première étape est toujours  de couper la pompe et de fermer les vannes d’aspiration et de refoulement.

  • Basculer en position nettoyage : le système backwash refoule l’eau en sens inverse et les impuretés sont évacuées
  • Passer la vanne en position filtre-égout : la pompe se remet en route et l’eau circule dans le bon sens pour être évacuée vers l’égout. Le sable est alors bien tassé.
  • Remettre la vanne en position filtration : ouvrir à nouveau toutes les vannes d’aspiration et de refoulement. Vous avez terminé le nettoyage.

Le sable, lui aussi, est sujet à maintenance. Il doit être changé en moyenne tous les 3 ans de préférence avec du sable lavé spécial piscine dont la granulométrie est optimisé pour un bon fonctionnement du filtre. Il faut aussi de temps en temps détartrer à l’aide de produit piscine détartrant qu’on laisse agir 24h durant.

Comment nettoyer le filtre à diatomées ?

Particulièrement efficace contre les saletés qu’il arrête, le filtre à diatomées se colmate plus vite qu’un filtre à sable. La diatomite doit être changée tous les mois – ou quand le manomètre affiche la valeur fatidique – et le filtrant ne permet pas l’usage de floculant.

Après avoir arrêté le système de filtration comme indiqué ci-dessus, il faut :

  • Sortir les éléments du filtre pour les passer sous un jet d’eau puissant
  • Remettre les éléments du filtre
  • Charger le réservoir de poudre de diatomée
  • Relancer le système après avoir refermé le réservoir.

Comment nettoyer le filtre à cartouche ?

D’un usage plus délicat que les deux précédents, le filtre à cartouche, bien que très efficace a une durée de vie comprise entre 500 et 2000 heures. Il n’est pas recommandé pour filtrer des eaux trop calcaires et il faut que le débit soit proportionnel à sa surface filtrante. Il se nettoie toutes les semaines sur la base d’un protocole de nettoyage :

  • Arrêtez le système de filtration
  • Sortez ensuite les éléments du filtre : ouvrez la cuve du filtre et sortez délicatement la cartouche de son emplacement
  • Lavez le filtre en le passant sous un jet d’eau puissant et d’une brosse : n’oubliez aucun pli du filtre et nettoyez bien l’intérieur de la cuve.
  • Remettez les éléments du filtre en place : veillez à ce que le joint est bien positionné et étanche.

Entretenir le moteur de la pompe

Le moteur de la pompe doit être bien entretenu pour éviter les problèmes de surchauffe. Dépoussiérez régulièrement le moteur et ne le mettez pas à côté d’objets encombrants  pour laisser l’air circuler librement autour de la pompe de piscine. Veillez à ce que les ailettes du carter soient toujours bien dégagées. Dépoussiérez également le ventilateur et vérifiez de temps à autre qu’il tourne librement de sorte que le moteur puisse être refroidi efficacement. Ne négligez pas non plus de vérifier périodiquement l’état de l’alimentation électrique de la pompe.

Veillez surtout à ce que la pompe ne fonctionne jamais vannes fermées. Elle ne doit pas non plus fonctionner sans eau. En période hivernale, nettoyez  le filtre et la pompe et purgez le circuit hydraulique, c’est-à dire vidangez la pompe de piscine et mettez-là en position hors gel.

Le manque d’entretien de la pompe de piscine a des conséquences déplaisantes et pour la plupart très visibles. Le taux de pH est incorrect, des algues se forment et l’eau devient verte. Il faut alors réagir rapidement pour que l’eau retrouve sa pureté. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, vous gagneriez à procéder à un entretien régulier de la pompe.