Construire sa piscine

Construction d'une piscine par un particulier

devis piscine


L'entretien de la Piscine - Généralités

L'hivernage - Généralités

icone jauneNous sommes au mois d'octobre. La saison a été magnifique : beau temps, baignade tous les jours, femmes splendides au bord de la piscine en bikini.

Hélas, tout a une fin ! l'hiver arrive à grand pas, il va falloir donc hiverner la piscine !

Cela est important d'y faire bien pour deux raisons :

1. Votre piscine doit bien passer l'hiver pour ne pas s'abimer

2. Vous aurez d'autant moins de difficultés pour la remettre en route au printemps !

Hivernage actif ou hivernage passif ?

icone jauneIl existe deux méthodes pour hiverner sa piscine. L'hivernage actif ou passif.

1. L'hivernage actif : on va laisser sa piscine en fonctionnement tout l'hiver, c'est à dire que la filtration va continuer à fonctionner (de façon plus ou moins importante pendant tout l'hiver). L'avantage est qu'il n'y a pas besoin de faire baisser le niveau d'eau et pas besoin de vidanger la tuyauterie. L'inconvénient est le risque de gel dans les tuyaux. Pour l'éviter, il faudra faire tourner la filtration régulièrement voir même 24h/24h en cas de gel prolongé. Ce système est donc plutôt réservé pour les régions du "sud" de la France.

2. L'hivernage passif : on va arrêter la filtration pendant tout l'hiver. Avantage : plus de filtration, la pompe ne va donc pas fonctionner pendant l'hiver et donc moins d'usure et de consommation d'électricité. Inconvénient : il faut faire descendre le niveau d'eau en dessous de tous les tuyaux (skimmers et refoulements) et boucher la bonde de fond. En outre, il faudra vidanger la tuyauterie avant l'hiver pour éviter tout risque de gel à l'intérieur de la tuyauterie.

Dans la section suivante, on verra les précautions en pratique à prendre pour bien hiverner sa piscine.

            

devis piscine