Construire sa piscine

Construction d'une piscine par un particulier

devis piscine


 

La pose du carrelage de la piscine

Nous y voilà ! Après tant d'efforts, tout est prêt pour la dernière ligne droite mais pas la plus courte : la pose du Carrelage de la Piscine. C'est une opération bien entendu délicate car très technique mais surtout, de la qualité de pose dépendra l'aspect final de la piscine c'est donc crucial de bien préparer cette partie de la construction de la Piscine.

En gros, sachez que je retiens deux choses principalement de cette pose : la difficulté de la pointe de diamant à carreler et la longueur en temps à faire.

Je vais diviser cette partie de la façon suivante :

1. On commencera par parler de la matière elle même : les carrelages pour piscine, quels type de carrelage, leurs caractéristiques, leur prix . . .

2. Ensuite, une partie partie pour détailler le matériel du parfait carreleur de Piscine: Colle, joints, peigne. . .

3.Enfin, la pose du carrelage en elle même et ses spécificités.

 

I. Le Carrelage pour Piscine

Vous vous en doutez, tous les types de carrelage ne conviennent pas pour les piscines ! Une piscine se trouvant à l'extérieur, il faut bien entendu opter pour un carrelage d'extérieur.

On va distinguer grossièrement deux types de carrelage : les carrelages traditionnels céramique de grande taille avec larges joints. Le mieux pour ce type de carrelage est de se porter sur le grès cérame très solide et parfaitement adapté à l'extérieur. En deuxième lieu, ma mosaïque en petits carreaux de 2x2, les plus utilisés pour les revêtements de carrelage piscine.

a. Le grès Cérame

Même si c'est le type de carrelage le moins répandu pour piscines (comparativement à la mosaïque) le résultat peut être splendide pour peu que l'on prenne un carrelage bien adapté. Pas de différence dans la pose avec la mosaïque hormis pour les angles qui devront être vifs (et pas arrondis comme la mosaïque). Le prix de ce type de carrelage peut varier beaucoup : de moins de 10€ à plus de 50€ le m2.

Là, pas de conseils à donner, simplement ne pas laisser l'argument prix trop prendre le dessus sur la qualité. Ce que je veux dire, c'est que il ne faut pas choisir le "moins" cher au détriment de la qualité. Après, tout dépend bien sûr de votre budget. Je pense qu'on peut trouver de très bons carrelage en grès cérame à environ 15€ le m2.

Surtout, prenez bien votre temps pour choisir car ce carrelage, vous le verrez tous les jours pendant de longues années. Donc un mot d'ordre: cassez un peu votre tirelire si un carrelage vous plait même si il est un peu plus cher qu'un carrelage que vous "aimez bien" et qui est moins cher. Il me semble que quand on se lance dans la réalisation d'un tel projet soi même, le coût de réalisation étant inférieur qu'en prêt à plonger, il faut en profiter.

Enfin, on dit qu'une piscine en carrelage coûte très cher à cause du carrelage, je dirais que c'est vrai en prêt à plonger, mais c'est plus la pose du carrelage qui est cher car elle demande une main d'oeuvre très qualifiée et un temps de travail très long, et ça, ça se paye !!

Car si on regarde, 100m2 de carrelage à 15€/m2, cela fait 1500€. Et bien regardez un liner pour une piscine de 10x5 cela coûte le même prix. Finalement, le surplus est la colle, les joints . . . donc environ entre 300 et 500€ par rapport à un liner.

En fait, une piscine en carrelage revient "un peu plus cher sur tous les postes" qu'une piscine en liner (un peu plus de ferraille, un peu plus de béton, un peu plus de mortier...). Allez voir d'ailleurs dans la partie Budget, vous verrez que le coût total de la piscine est certes plus élevé qu'une piscine liner (j'entends plus cher faite par soi même, pas en prêt à plonger) mais finalement, je pense que les 3000 ou 4000€ dépensés en plus en valent largement la peine.

En disant ça, ce que je cherche à expliquer c'est : En faisant sa piscine soi même, on économise beaucoup d'argent donc autant essayer d'augmenter un peu le budget (de toute façon on reste tout de même très loin des prix d'une PAP) pour obtenir une piscine "unique". Par exemple j'ai craqué pour un dauphin en mosaïque (réellement superbe en réel, on se rend pas trop compte en photo), et bien il m'a coûté tout de même 500€ mais au bout on obtient une piscine "un peu unique".

C'est cette raison qui m'a poussé également vers la mosaïque plutôt que le liner : Les gens quans ils s'approchent de la piscine sont toujours subjugués par la beauté du carrelage. Et je vous assure, tout le monde ens'approchant ne peut s'empêcher de passer sa main sur le carrelage car celui-ci est je trouve également unique au toucher.

b. La mosaïque pour Piscine

C'est le revêtement que nous avons choisi pour notre piscine. C'est le revêtement traditionnel par excellence, celui que tout le monde décrit comme "dépassé" aujourd'hui et pourtant celui que tout le monde contemple admiratif à chaque fois... cherchez l'erreur!

Comprenons nous bien : je ne suis pas là pour décrier les autres revêtements ou procédés de fabrication, chacun trouve ses avantages et inconvénients dans toute chose. Je conçois parfaitement que des gens préfèrent un liner ou du PVC armé ou encore des revêtment à base de katymper, gel coat... Mais j'ai tellement lu et entendu des gens discréditer les piscines à base de revêtement carrelage que je me bats farouchement pour ce type de revêtement traditionnel.

Bref, après avoir choisi le revêtement, il fallait trouver vendeur. J'ai commencé par faire le tour des grandes surfaces de bricolage et première constatation, on peut distinguer deux grandes familles : la pâte de verre et l'émail. La pâte de verre est souvent considérée comme un "premier prix", c'est vrai et faux en même temps. Vrai car on trouve des pâtes de verres à moins 10€ le m2 et faux car on peut en trouver à plus de 100€ le m2.

Donc vous pourrez trouver des pâtes de verres à moins de10€ le m2. Mais personnllement, j'ai préféré l'émail, pour sa texture et sa couleur. Je l'ai payé 19€/m2, sachez que vous pouvez en trouver peut être pour un peu moins cher que ça, mais bon en général pour un émail de bonne qualité il faut compter entre 15 et 20€ le m2. Après bien sûr, vous pouvez tout vous permettre pour peu que votre porte monnaie vous le permette car les prix peuvent aller jusqu'à plus de 100€ le m2.

Vous trouverez ces mosaïques chez tous les revendeurs de carrelage professionnels. Personnllement, j'ai trouvé un petit revendeur très réputé près de chez moi (Balou à Loyettes dans le 01) qui m'a trouvé du très bel émail provenant d'Espagne (la plupart des mosaïques proviennent d'Espagne). Pas de conseil particulier pour cet achat, simplement ne laissez pas uniquement votre porte monnaie décider, choisissez une mosaïque que vous serez sûr d'apprécier même si elle est un peu plus cher.

Ces mosaïques se présentent en général sous forme de "plaques" de 30x30. Les carreaux de 2x2 sont assemblés de deux façons différentes : soit ils sont disposés sur un papier face avant que l'on retire une fois collé, soit ils sont disposés sur une trame en nylon (mon choix). L'inconvénient du kraft est que l'on voit mal ce que l'on fait quand on colle le carrelage (en effet, la papier est sur la face avant du carrelage).

Enfin, nous avons choisi une couleur bleue clair pour la piscine. Mais là encore, beaucoup de choix disponibles, à vous de voir !

Carrelage PiscineCarrelage Piscine

Face avant et arrière de l'émail. On voit sur le revers la trame en nylon qui permet de tenir les carreaux entre eux

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les kits piscine c'est quelque chose dont l'offre ne manque pas. Faites une petite recherche sur Google, vous verrez !

Mais c'est quoi un kit piscine exactement ? Pour résumer, on pourrait dire que c'est un procédé technique "simplifié" qui doit faciliter le travail du particulier et lui donner la possibilité de construire lui même sa piscine..

En y regardant de plus près, on peut s'apercevoir que la plupart des kits (mais pas tous) utilisent au départ la même idée: on assemble une à une des pièces comme un puzzle pour pour réaliser le mur. Ensuite, on fixe les éléments de la filtration dessus (skimmer, refoulement...ou bloc filtration). Ensuite on réalise un radier (dalle) en béton puis on met le liner.

Tout cela est très shématique, mais je pense que c'est à peu près cela pour tous les kits. La différence entre chaque kit provient de la structure de ces "panneaux" à assembler. On distingue plusieurs grandes familles :

- Les panneaux en acier galvanisé ou mieux en inox.

- Les panneaux en béton (système Cap Blue mais société en liquidation il me semble)

- Les panneaux en système de coffrage perdu comme l'utilisent des grandes marques type Desjoyaux ou Magiline. Ces système sont assez proche de la méthode bloc à bancher car en fait on assemble des banches successivement puis on coule le béton dedans.

- Il existe d'autres types de kit, mais je ne vais pas les lister, ce serait trop long.

Par contre, il est interéssant de parler de la "solidité" de ces systèmes. Ils ont souvent si l'on peut dire "mauvaise réputation". Je oense que c'est éxagéré. La plupart des kits ont de bons systèmes il me semble. Pour peu que l'on soit un peu bricoleur on peut obtenir je pense de très bons résultats. Par contre, ce qui est vrai, c'est qu'il existe de très mauvais installateurs. Des gens qui se mettent du jour au lendemain constructeurs de piscine en croyant qu'ils vont monter ça comme un légo et là le résultat peut être désastreux. Allez visiter le forum de EauPlaisir vous y trouverez bon nombre d'éxpériences négatives. Donc prudence si vous faites faire !

Certains cabinets d'études bâtiment vous déconseilleraient de faire une piscine en carrelage avec des blocs à bancher. Prétextant que cette méthode n'offre pas toute les garanties pour ce type de construction..

Ils vous diraient que le seul moyen sûr de construire une piscine en carrelage est de le faire en béton monobloc. C'est vrai que cette façon donne la structure la plus solide qui soit. Mais ne vous inquiétez pas, les blocs à bancher vont très bien pour un revêtement carrelage !

Par contre, faites bien attention à la nature de votre sol. Suivant celui ci (notamment si il est très argileux) les contraintes sur la structure peuvent être plus importantes et là il vaut alors mieux connaître le conseil d'un expert avant de se lancer.